La transgression permet de libérer les énergies créatrices dont l'homme est l'agent (la trans-gression implique donc l'aptitude de l’homme a agir en toute conscience. Hannah Arendt). Cette puissance d'agir a été théorisée par plusieurs penseurs du monde oriental. L'Orient ici prit au sens large. Cette logique de l'action est celle du tiers-inclus (trans) introduite et comprise par la pensée que par la notion des différents niveaux de réalité. C’est une logique de complexité et de liberté. On peut expliquer le tiers-inclu et sa complexité comme ceci : Lorsqu'un phénomène se produit, s'actualise, il est passé d'un état potentiel à un état actuel mais l'évènement contraire celui qui ne s'est pas actualisé est potentialité c'est-à-dire qu'il existe dans le phénomène actualisé. Il y a donc relativité, une contradiction à percevoir, à comprendre et à dépasser c'est le troisième terme qui va permette ce dépassement, d'accéder à un autre niveau de réalité car c'est là que celui-ci se trouve.

Ibn Arabi nous explique qu'il faut voir et comprendre les contradictions et les tensions contenues dans les noms. Il faut que le mot rejoigne la chose (ta-will). Il faut considérer le phénomène différemment, percevoir les différents niveaux de réalité qui le compose, d'aller au delà des apparences trompeuses, pour accéder au réel voilé, à l'ailleurs, selon sa capacité personnelle (himma), d'activer la lumiére de l’intellect. Ibn Arabi les appelle les degrés de hiérarchie de l'être (niveaux de réalité) qui permettent l’accès au tiers-inclus (le trésor caché).